Qualité de l’air dans les écoles et crèches

Gamin 140x120

Près de 20 mois après le démarrage de la campagne nationale de mesures, la COPREC rend publiques les données collectées auprès des 1 500 premiers établissements évalués.

Parties prenantes de la démarche nationale réglementaire de surveillance de la qualité de l’air dans les établissements d’accueil des enfants de moins de 6 ans, les organismes accrédités, membres de la COPREC, communiquent aujourd’hui leurs premiers résultats.

Ces résultats sont issus de mesures réalisées auprès de 1 500 établissements de toute taille (crèches publiques et privées, haltes garderies, écoles maternelles) correspondant à 4 800 salles de classe ou d’évolution. Les données ainsi collectées confirment ou dépassent les valeurs mesurées par l’observatoire de la qualité de l’air dans sa campagne pilote de 2009-2011, qui avaient justifié le lancement de cette démarche. Elles témoignent donc dès à présent de la pertinence de cette campagne lancée par décret en janvier 2012.

La première échéance pour les établissements d’accueil des enfants de moins de 6 ans était fixée au 1er janvier 2015. Le ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie a remis en cause le caractère obligatoire de la campagne, sans avoir pris connaissance des résultats des mesures déjà réalisées.

SOCOTEC, l’un des tout premiers organismes de contrôle accrédité en ce domaine, a réalisé environ le tiers de ces campagnes. S'appuyant sur ces résultats, ses équipes HSE continuent d’assister les communes souhaitant poursuivre leurs évaluations et leur permettent de disposer rapidement d’informations communicables à leurs parties prenantes.

Pour en savoir plus : communiqué de presse COPREC.