Développement durable, Socotec accompagne des Entreprises de Propreté du SENRO

 federation_entreprise_propreteLa Fédération des Entreprises de Propreté (FEP), soucieuse des défis économiques, sociaux et environnementaux, a choisi d’accompagner les entreprises dans la mise en œuvre de leur programme de développement durable. Proposé sous forme de « formation-action », le dispositif a été testé dans trois régions. A partir d’un cahier des charges précis, chaque fédération régionale s’est entourée d’acteurs locaux pour les accompagner tout au long du projet. C’est dans ce cadre que Socotec a accompagné 13 entreprises de l'Ouest appartenant à la fédération régionale SENRO (Syndicat des Entrepreneurs de Nettoyage Région Ouest). Retour sur une mission aux dimensions humaines. 

Durant 18 mois, une équipe de consultants Socotec est intervenue et a rencontré les différents acteurs des entreprises « tests ». L’originalité de cette mission pour Christine Prunier, Consultante Socotec, est claire : « lorsqu’on parle développement durable, le premier mot qui vient à l’esprit est environnement mais pour les entreprises de propreté, les enjeux sociaux sont clairement plus importants. Lutte contre les discriminations, amélioration des conditions de travail ou développement des compétences des salariés sont autant de problématiques qui concernent ces entreprises. Aborder le développement durable sous un angle social est inévitablement enrichissant ».

 

Organisée en journées de formation collective, ateliers thématiques et conseil en entreprise, cette mission a permis à chaque entreprise de bâtir sa charte et son programme d'actions développement durable.

 

 

 

« C’est amusant de voir l’évolution des acteurs dans la mise en place d’un tel programme. Au départ les entreprises que nous avons accompagnées ont été un peu déroutées. Elles n’avaient pas toutes conscience que le développement durable est un projet d’entreprise et qu’il implique de profonds changements. Les entreprises de petite taille ne se sentent pas forcement concernées car elles supposent qu’un investissement financier important est nécessaire. Or, les réflexions menées sur un travail différent n’impliquent pas d’avoir de gros moyens » nous explique Christine Prunier.

 

Pour Bruno Coeurdray, président du SENRO et dirigeant de l’entreprise de propreté Net Plus, « la philosophie développement durable faisait déjà partie des convictions du SENRO, mais nous n’avions pas de visibilité sur la structure, les moyens et les indicateurs à mettre en place. L’intervention des consultants Socotec nous a permis de structurer notre démarche, de mettre en évidence des points d’amélioration et de construire notre programme sur le long terme. Notre objectif ? Nous inscrire dans une dynamique d’amélioration continue. »

 

Socotec s’est vu confier deux missions supplémentaires par le SENRO. La première pour mener les retours d’expérience, et la seconde pour déployer le même programme auprès d’un autre groupe d’entreprises de la région. Aujourd’hui, l’objectif du SENRO est d’inscrire d’autres acteurs dans cette démarche. « 20 entreprises sur 160 ont déjà adhéré au programme et nous espérons bien en convaincre d’autres ! » souligne Bruno Coeurdray.

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Fédération.