Diagnostiqueurs techniques immobiliers, comment gagner en expertise ?

Diagnostiqueurs techniques immobilier

Vous êtes ou souhaitez devenir diagnostiqueur technique immobilier, un métier en constante évolution avec une montée en compétence des acteurs. Engagé dans la détection des risques pour la santé et la sécurité des occupants mais également dans les enjeux de la performance énergétique des bâtiments, vous avez une position privilégiée pour apporter du professionnalisme à vos clients.

Au travers de son réseau d’agences présent sur tout le territoire français, le groupe SOCOTEC vous accompagne localement et met son expertise du métier de la construction et de l'immobilier à votre service. Formation professionnelle, cycles de révisions, questions en ligne, newsletter et rencontres régionales sont autant d’outils que SOCOTEC met à votre disposition pour vous accompagner dans la progression de votre savoir-faire. SOCOTEC apporte des réponses à vos questions sur la certification, les mesures transitoires et les formations.

 

Comment me faire certifier ou recertifier en 2012 ?

Vous pouvez d’ores et déjà envisager votre recertification. Les nouveaux textes clarifient les modalités et vous permettent d’organiser, dans les délais, vos révisions et/ou formations ainsi que le déroulement de votre examen.
Nous attirons votre attention sur 3 domaines :

  • L’amiante : il est impossible de proroger la date limite de recertification ; de ce fait si l’examen n’est pas passé dans les délais il vous faudra recourir à une nouvelle certification initiale
  • Le Gaz et le DPE : le niveau d’examen a été rehaussé avec un taux de réussite porté à 75% de bonnes réponses.
  • Le DPE : des compétences accrues sont nécessaires, notamment du fait des nouvelles missions d’attestation RT ainsi que de la nouvelle méthode 3CL 2012. Vous avez 3 mois pour vous former à la nouvelle méthode qui entrera en application pour les marchés à compter du 1er janvier 2013.

A noter également : un diagnostiqueur, qui souhaite être recertifié auprès d’un autre organisme certificateur, doit obligatoirement procéder au transfert de ses certificats en amont de la date de fin de validité de son certificat. Ce transfert inclut une opération de surveillance.

 

J’ai entendu parler de mesures transitoires, suis-je concerné(e) ?

Les diagnostiqueurs sont autorisés à poursuivre leur activité jusqu'au 31/12/2012, bien que leurs certificats soient arrivés à échéance, pour le domaine DPE à condition que leur organisme certificateur ait contractualisé avec eux une prorogation.

A partir du 01/01/2013, les certificats établis selon les anciens arrêtés compétences, toujours en cours de validité, seront réduits à la portée sans mention.

Ainsi, à la recertification, et dans tous les cas, la procédure d’attribution de la mention sera celle d’une extension de portée et non celle d’un maintien de la portée. Autrement dit, si un certifié souhaite être recertifié et en même temps se voir attribuer la mention, il devra passer un examen théorique et un examen pratique.

L’examen théorique sera composé de 2 modules :

  • Le premier module correspond à un examen théorique de recertification du niveau sans mention
  • Le second module correspond à un examen de certification initiale du niveau avec mention

L’examen pratique portera sur une mission du niveau avec mention.

Par ailleurs, il est important de noter qu’un certifié ayant échoué à l’examen pratique avec mention, devra réussir, à minima, un examen pratique sans mention pour être recertifié.

Afin de vous aider à comprendre les dispositifs 2012, Socotec Certification, filiale du Groupe, est à votre écoute et vous guide tout au long de votre cycle de certification ou de recertification.

 

La formation est-elle indispensable ?

Les nouveaux arrêtés élèvent le niveau d'exigences vis-à-vis des diagnostiqueurs. Deux domaines (amiante et DPE), font l'objet de formations obligatoires avant la certification… Mais dans tous les domaines, Socotec considère que la formation du diagnostiqueur est indispensable et qu'elle doit être de très bon niveau pour répondre aux évolutions du métier, du marché et des nouvelles attentes des clients.

Le « Nouveau » diagnostiqueur doit être multi-compétences : compétences techniques approfondies, en particulier dans les dispositions constructives des bâtiments et dans la réglementation ; culture aiguisée dans la prévention des risques et savoir-être relationnel, commercial permettant de réunir les conditions de succès et de pérennité dans son activité. La formation est aussi le gage de la réussite à la certification ou la recertification.

L'Institut de formation SOCOTEC, vous propose de participer à l'un de ses cycles de formation initiale :

  • cycle métier court DTI - préparation aux certifications (16 jours)
  • cycle métier long DTI - maîtrise des métiers et préparation aux certifications (32 jours)
  • cycle métier long DTI accompagné - avec accompagnement (42 jours)

 
Pour réussir votre recertification, venez participer à :

  • des formations DPE et Amiante pour accéder à la certification ou recertification sans ou avec mention (Etablissements Recevant du Public)
  • des sessions intensives de préparation à la recertification


Vous souhaitez en savoir plus sur les formations dédiées aux diagnostiqueurs et vous informer sur les financements, contactez l'Institut de formation :

 num-indigo