Racks de stockage, comment prévenir les risques ?

Racks de stockageL’augmentation des besoins de stockage a entrainé le développement des dispositifs de stockage en hauteur : les rayonnages métalliques. Ceux-ci, d’une apparente simplicité présentent néanmoins des risques pour les personnes se déplaçant à proximité. Ces risques proviennent :
-    De la circulation des chariots (collision contre les structures, …)
-    Des chutes de charges (supports en mauvais état, instabilité des empilements, …)
-    D’écroulement partiel ou total des structures (résultant d’un défaut de conception de l’équipement, défaut de maintenance, …)
-    Des conditions d’exploitation (éclairage insuffisant, surcharges, modifications, …)
Une attention particulière doit donc être portée sur la conformité et la maintenance des systèmes de stockage.

 

Ai-je l’obligation de contrôler périodiquement mes racks de stockage ?

Il n’y a pas d’arrêté imposant le contrôle périodique des systèmes de stockage.
Néanmoins, les articles L4321-1 et R4322-1 du code du travail indiquent que les équipements de travail doivent être maintenus de manière à préserver la santé et la sécurité des travailleurs.
De plus, les risques liés à l’utilisation des systèmes de stockage doivent être identifiés dans le document unique. Le contrôle périodique représente dans ce cadre une mesure de prévention des risques.

 

Quel référentiel s’applique à la vérification des racks de stockage ?

Depuis janvier 2009, la norme NF EN 15635 « systèmes de stockage statiques en acier – utilisation et maintenance de système de stockage » est la norme de référence pour le contrôle périodique et la vérification avant mise en service des rayonnages.
Elle introduit la notion de classification des dommages sur les racks (niveaux vert, orange ou rouge) et précise les actions à mener pour les rayonnages existants.
Pour la vérification avant mise en service, la norme NF EN 15635 est utilisée conjointement avec les prescriptions de la brochure INRS ED771.

 

Quelle est la périodicité du contrôle d’état de conservation des rayonnages ?

Selon la norme NF EN 15635, la fréquence des contrôles est déterminée par le responsable de la sécurité des systèmes de stockage (PRSES) en fonction de l’utilisation des racks de stockage. Le délai entre deux contrôles par un expert ne devra pas excéder 12 mois.

 

Puis-je modifier moi-même les hauteurs des niveaux de pose de mes rayonnages ?

Les lisses de stockage étant agrafées sur les montants d’échelles, il est simple de déplacer un niveau de pose. Le déplacement d’un ou plusieurs niveaux peut impacter la stabilité longitudinale et modifier la capacité portante de la structure. Toute modification des racks de stockage doit faire l’objet d’un accord du fournisseur du système de stockage. Les notices mentionnant les charges placées en extrémité des rayonnages doivent être actualisées en fonction des modifications réalisées.

 

Je subis une mise en demeure de l’inspection du travail car les charges maximales admissibles des rayonnages ne sont pas affichées. Que faire ?

Plusieurs possibilités :
-    Le fournisseur des rayonnages est connu : il faut contacter le fournisseur pour lui demander s’il accepte de fournir les plaques de charge du système concerné. Une visite préalable sur site est recommandée pour s’assurer du modèle exact de rayonnage, des configurations (hauteurs des niveaux, longueur des lisses) et de l’état de conservation des rayonnages.
-    Si le fournisseur des rayonnages est inconnu ou s’il refuse de fournir les plaques de charge :

  • Si l’état de conservation des rayonnages n’est pas satisfaisant : mise au rebut des anciens rayonnages et installation de rayonnages neufs équipés de notices mentionnant les charges.
  • Si l’état de conservation des rayonnages est satisfaisant (ou que les éléments endommagés ont été réparés) : réalisation par un expert d’un diagnostic solidité permettant de déterminer les charges maximales admissibles.

 

Nota : sur du matériel ancien pour lequel des pièces détachées ne sont plus disponibles (fournisseur ayant cessé l’activité, gamme ancienne plus produite aujourd’hui,…), une solution consiste à démonter une rangée complète de rayonnage et d’utiliser les pièces en bon état pour maintenir le reste de l’installation. La rangée démontée peut être remplacée par du matériel neuf afin de ne pas réduire la capacité de stockage dans l’entrepôt.

 

Comment SOCOTEC peut-il vous accompagner ?

 Nous vous proposons :

  • Une vérification avant mise en service pour les racks de stockage neufs ou re-conditionnés
  • Un contrôle géométrique des tolérances d’installation, pour tous types de rayonnages et notamment pour les rayonnages desservis par chariots tri directionnels ou par transtockeurs.
  • L’inspection périodique
  • Le diagnostic solidité de systèmes de stockage existants permettant de déterminer la charge maximale utile.
  • La formation des utilisateurs leur permettant d’assurer des contrôles visuels intermédiaires en interne comme stipulé dans la NF EN 15635