Services

Sécuriser les installations des réseaux de radiotéléphonie mobile

mar 23/11/2021 - 16:41

Les antennes de téléphonie mobile sont installées sur des points hauts : pylônes, mais aussi parfois toitures terrasses, des châteaux d’eau ou des églises. Dans tous les cas, il est impératif de vérifier que la structure et ses fondations sont suffisamment solides pour accueillir un relais.

Besoin d’un conseil ?

Laissez-nous vos coordonnées afin qu’on puisse vous rappeler.

Je veux être contacté par un expert

Dans le but de contribuer à réduire la fracture numérique, les opérateurs de téléphonie se sont engagés à élargir le réseau 4G à l’ensemble du territoire, résorbant toutes les zones blanches restantes d’ici 2022. En parallèle, le déploiement du réseau nouvelle génération 5G est en cours. Face à cette multiplication de relais de radiotéléphonie, se pose la question de la gestion du parc des pylônes et autres structures les supportant.

 

Maintenir en état son parc de pylônes

De nombreux pylônes de télécommunication ont été à l’origine dimensionnés pour soutenir une certaine configuration antennaire. A chaque nouvelle technologie et à la suite de déblocages de fréquence par le législateur, les antennes sont de plus en plus lourdes et volumineuses (intégrant de la 2G à la 4G, jusqu’à 8 bandes de fréquence). La technologie 5G ne peut pas se superposer aux antennes existantes, cela entraine un ajout systématique d’antenne sur les sites, et donc sur les supports déjà en place.

Avant l’ajout de chaque nouvel élément, il est ainsi indispensable de vérifier que la structure d’accueil a la capacité de le supporter. Un dossier technique complet doit être réalisé. De nouveaux calculs de charge établiront si la structure ou le mât du pylône ont besoin d’être renforcés. De la même façon, les fondations doivent être ré-évaluées, afin de confirmer qu’elles sont bien en adéquation avec la nouvelle descente de charge du pylône.

Afin de garantir la sécurité des installations et des collaborateurs amenés à intervenir, il est nécessaire d’aborder leur entretien à la manière d’un parc immobilier ou d’ouvrages d’art. Avec ou sans l’ajout de nouvelle antenne, l’état de conservation des pylônes doit être contrôlé régulièrement. Des diagnostics permettent d’évaluer les mesures de maintenance à mettre en place.

 

Trouver des structures alternatives

Dans certains cas, le recours à un pylône n’est pas indispensable. Les antennes peuvent en effet être installées au sommet de structures hautes déjà existantes. Ce sont par exemple des immeubles à toiture terrasse ou dans les zones plus rurales des châteaux d’eau ou des églises. Dans tous les cas, il est nécessaire de réaliser une étude de faisabilité détaillée, afin de s’assurer que la structure est suffisamment solide pour supporter cette charge supplémentaire.

 

Vérifier l’installation électrique

L’ajout d’une nouvelle antenne induit également son branchement à l’installation électrique existante. Il est dès lors primordial de s’assurer qu’elle aussi à la puissance nécessaire, à travers la réalisation d’une note de calcul. Au besoin l’installation électrique devra être modifiée, entraînant contrôle pour l’attestation de consuel avant son raccordement au réseau, ainsi qu’une vérification initiale avant mise en service. L’installation devra être ensuite soumise à des vérifications périodiques réglementaires.

SOCOTEC dispose de l’ensemble des expertises pour assister les acteurs de la téléphonie sur toutes ces questions. Ses experts en Construction & immobilier réalisent les diagnostics de conservation, les notes de calcul de solidité et les études de faisabilité. Les équipes de Cementys, notre filiale spécialisée en monitoring et en auscultation, réalisent les études des fondations. Enfin, nos spécialistes Equipements & Industrie vous accompagnent sur toute la problématique électrique.

Besoin d’un conseil ?

Laissez-nous vos coordonnées afin qu’on puisse vous rappeler.

Je veux être contacté par un expert
Pour rester informé, abonnez-vous à la newsletter SOCOTEC
   
   
   
   
   
   
   
   

Ajouter un commentaire