Construction

Construction hors site : des chantiers rapides et bas carbone

mer 19/05/2021 - 09:56

Motivé par la nécessité de réduire l’impact environnemental du secteur, l’essor de la construction bois modifie certains modes de fonctionnement en profondeur. Parmi ces changements : la production en atelier ou en usine d’éléments prêts à être assemblés sur le chantier.

Besoin d’un conseil ?

Laissez-nous vos coordonnées afin qu’on puisse vous rappeler.

Je veux être contacté par un expert

Le préfabriqué a longtemps été synonyme de construction bas de gamme et seulement pour du provisoire. Aujourd’hui, le développement de la construction bois réintroduit la notion de construction hors-site et redore son blason. Les éléments arrivent sur le chantier prêts à être assemblés et la qualité des produits n’est plus à remettre en question grâce aux efforts de développement de la filière. Les projets de construction réduisent ainsi considérablement le temps de chantier et son impact environnemental.

 

Fabrication en dehors du chantier

La construction bois induit par définition un minimum de préparation en amont des éléments. Les panneaux de bois lamellé croisé CLT sont par exemple fabriqués en usine puis livrés sur le chantier. Cette logique peut aller plus loin avec la fabrication en usine de pans de mur entiers prêt à l’usage, incluant isolation, menuiseries et réseaux électriques. Certains fabricants poussent même jusqu’à produire des modules 3D entiers, correspondant à une pièce entière avec plancher, murs et plafond. Ils sont apportés en convois exceptionnels, puis sont empilés les uns sur les autres pour monter progressivement les étages du bâtiment. 

Les projets les plus conséquents parviennent à installer un atelier à proximité du site du chantier. Cette usine éphémère dédiée produira ainsi quasiment sur place les éléments sur mesure nécessaires. Cette configuration est idéale dans une optique de réduction de l’impact environnemental du projet, car elle réduit à une quantité négligeable les livraisons.

Des bénéfices importants

Le principal atout de la construction hors site est la réduction du bilan carbone d’un projet. Elle permet de pousser plus loin le développement de la construction bois, car des éléments aussi complexes pourraient difficilement être fabriqués sur place. Il est à noter que même dans le cas d’une livraison en provenance d’une usine, l’impact de la livraison ne fait pas basculer le bilan carbone : cette solution reste bien plus avantageuse que son équivalent béton.

Le second bénéfice est l’extraordinaire réduction du temps de chantier, qui peut être divisé jusqu’à 3 ou 4 fois. Une fois sur place les éléments s’assemblent à une vitesse remarquable et ne nécessitent pas de temps de séchage. La production en atelier ou en usine suit une logique industrielle qui doit également faciliter une meilleure maîtrise du planning. Enfin, un chantier court c’est autant de   nuisances en moins pour les riverains.

Ces solutions modulaires et préfabriquées remplissent également toutes les exigences en termes de solidité, de performance énergétique ou encore de prévention du risque sismique.

Penser et organiser son projet

La seule véritable contrainte de ce mode constructif est la nécessité d’une rationalisation parfaite de la conception. L’amont du projet devient encore plus crucial, car chaque détail doit être anticipé avant de lancer la fabrication des éléments. Une fois arrivé sur le chantier, il n’y a plus aucune souplesse.

Ces techniques peuvent s’adapter à presque tous types de projets. Les modules 3D sont forcément formatés car limités par les tailles maximales des transports routiers. Ils s’adaptent parfaitement à des bâtiments aux architectures répétitives comme les hôtels, les résidences étudiantes, des établissements scolaires. Les modules peuvent être associés entre eux pour créer un appartement à plusieurs pièces. Pour d’autres bâtiments, comme une maison de retraite, on peut facilement imaginer un assemblage de modules préfabriqués pour les chambres par exemple, associés à de la construction plus traditionnelle pour les espaces communs.

Sur ce type de projet, l’expertise de SOCOTEC vous permet d’encadrer au mieux l’usage de ces modes constructifs nouveaux et d’en tirer le meilleur bénéfice. La construction hors site fait partie de la palette de solutions possibles pour tendre vers un bâti plus durable et permet de rentrer dans les exigences des nouvelles réglementations environnementales, en particulier la RE 2020.

Besoin d’un conseil ?

Laissez-nous vos coordonnées afin qu’on puisse vous rappeler.

Je veux être contacté par un expert
Pour rester informé, abonnez-vous à la newsletter SOCOTEC
   
   
   
   
   
   
   
   

Ajouter un commentaire