Industries

Evaluer les risques propres aux robots collaboratifs

mer 08/06/2022 - 10:45

Les robots collaboratifs sont des nouveaux venus sur les chaînes de montage industrielles. Ils ont comme particularité, comme leur nom l’indique, de travailler de concert avec les opérateurs humains, en vue notamment de les libérer des tâches les plus fastidieuses.

Besoin d’un conseil ?

Laissez-nous vos coordonnées afin qu’on puisse vous rappeler.

Je veux être contacté par un expert

Mon robot est-il collaboratif ?

Intégré à une ligne de montage un robot est un bras manipulateur programmable pouvant réaliser de multiples tâches. Un robot collaboratif a cela de particulier qu’il est pensé pour interagir avec les opérateurs humains en toute sécurité. Il n’est pas isolé par une enceinte de protection et contribue à la même chaîne de fabrication que les opérateurs. L’INRS définit trois types d’interactions :

  • Partage d’espace de travail : l’opérateur et le robot concourent à la réalisation de tâches distinctes dans un même environnement.
  • Collaboration directe : l’opérateur et le robot travaillent simultanément à la réalisation d’une tâche commune.
  • Collaboration indirecte : l’opérateur et le robot travaillent à tour de rôle à la réalisation d’une même tâche.

Un cadre normatif qui se précise

Les usages des robots collaboratifs sont encore très récents. Par leur nature, ils ne sont pas des machines comme les autres, ils sont intrinsèquement liés à l’usage qui leur sera destiné. De fait, ils sont considérés comme étant des quasi-machines et ne sont pas soumis au marquage CE. L’analyse de risques doit être menée sur le site en fonction de l’application définie de la ligne de montage. C’est donc à l’utilisateur d’initier une démarche de marquage CE afin d’être en conformité et pour cela mener une évaluation complète des risques liés à l’utilisation du robot collaboratif. Le guide de prévention du Ministère du travail « pour la mise en œuvre des applications collaboratives robotisées » de 2017 précise ces éléments et des normes sur le sujet sont en cours de révision. Un groupe de travail du Comité Européen de Normalisation a publié début janvier 2022 des lignes directrices pour le développement et l'utilisation de procédures de test de sécurité dans la collaboration homme-robot, tandis que le texte des normes ISO 10218-1 et 10218-2 dédiées est finalisé et en cours d’approbation en vue de leur harmonisation pour donner présomption de conformité à la directive machines ou le règlement machines futur.

Evaluer l’ensemble des risques, y compris psychosociaux

Lorsque l’on pense aux problématiques de sécurité liées à la présence de robots automatiques à proximité des travailleurs sur une ligne de travail, on pense naturellement en premier lieu au risque de choc ou de collision. Bien qu’ils ne soient bien évidemment en aucun cas à négliger, ces risques sont intégrés à la conception du robot. Ceux-ci doivent être pris en compte lors de l’évaluation et vérifier que les performances de sécurité sont acceptables pour l’application.

Un autre facteur, peut-être moins évident de prime abord, à intégrer dans l’évaluation des risques est celui de surcharge mentale pour l’opérateur. En effet, le fait de travailler dans l’environnement immédiat d’une machine autonome en mouvement permanent peut générer du stress, que celle-ci se trouve ou non dans le champ de vision du collaborateur. L’installation du robot collaboratif doit ainsi suivre des règles d’ergonomie afin que les humains autour de lui se sentent en sécurité en sa présence et puisse travailler en toute sérénité.

Evaluer les risques d’une technologie nouvelle, entraînant des process inédits peut s’avérer un exercice difficile. Les experts de SOCOTEC vous accompagnent lors de la réalisation du cahier des charges pour vérifier la faisabilité, lors de la réception et la mise en service de votre robot collaboratif. Ils vous aident à définir un cadre optimisé tant pour les performances du nouveau robot que pour la sécurité de vos collaborateurs, aussi bien physique que psychologique.  

Besoin d’un conseil ?

Laissez-nous vos coordonnées afin qu’on puisse vous rappeler.

Je veux être contacté par un expert

Les mots clés associés

Pour rester informé, abonnez-vous à la newsletter SOCOTEC
   
   
   
   
   
   
   
   

Ajouter un commentaire