Construction Immobilier

Adopter progressivement toutes les dimensions du BIM

lun 15/02/2021 - 15:58

BIM 3D, 4D, 5D, 6D, 7D… Derrière ces appellations se cachent les différentes possibilités offertes par le BIM dans le cycle de vie d’un bâtiment. Ces dimensions complémentaires sont cependant indépendantes les unes des autres et peuvent être adoptées progressivement.

Besoin d’un conseil ?

Laissez-nous vos coordonnées afin qu’on puisse vous rappeler.

Je veux être contacté par un expert

Building Information Modeling, BIM : cette méthode transverse autour de la Maquette Numérique s’impose comme la pierre angulaire de la digitalisation des secteurs de la construction et de l’immobilier. Plus qu’une version numérique des plans d’un bâtiment, la maquette BIM a révélé très rapidement sa capacité à révolutionner en profondeur notre façon d’aborder la construction et la gestion du bâti. Déclinées en dimensions, ces possibilités peuvent s’intégrer progressivement à vos modes de gestion de projet, en fonction de vos besoins et de votre état d’avancement.

 

3D : Le bâtiment en une seule maquette numérique

La notion de 3D, c’est le point de départ : on passe d’une multitude de plans papier en deux dimensions en un seul objet numérique représentant le bâtiment en trois dimensions. Regrouper tous les plans en un seul fichier sur lequel travaillent en collaboration tous les acteurs est en soit un grand pas en avant. C’est la possibilité d’y intégrer un nombre de données très important qui va ouvrir la porte à de nouveaux usages.

4D : L’optimisation de la planification du projet

Première dimension supplémentaire : la temporalité du projet. L’intégration de données de temps dans la maquette permet de représenter visuellement l’avancée du projet. En étudiant différentes variantes, il est possible de se projeter sur plusieurs options, d’en étudier les impacts en termes de réalisation et de logistique de chantier. Cette dimension permet entre autres d’intégrer dans le process BIM les acteurs de l’OPC (Ordonnancement, Pilotage et Coordination).

 

5D : La maîtrise des coûts

De la même façon, les économistes de la construction peuvent aussi utiliser les outils du BIM. Parmi les informations intégrables sur chaque élément de la maquette, on trouve la notion de coût. Ainsi le budget se construit directement sur la maquette. Il est à noter que les logiciels spécifiques pour cet usage direct sont encore en développement. Il est cependant à l’heure actuelle d’ores et déjà possible d’extraire des bases de données très précises, facilitant déjà beaucoup la tâche des économistes.

6D : L’intégration de la construction durable

Les données issues de la maquette BIM vont également se révéler très utiles pour optimiser une démarche de construction durable. Il devient notamment possible de recenser de façon précise les matériaux durables employés et d’optimiser leur utilisation. La puissance du BIM permet également d’envisager des calculs de performances thermiques et de flux aérauliques, très précieux dans le cadre d’une démarche de réduction de l’impact environnemental du bâtiment.

7D : L’exploitation et la maintenance du bâtiment

Le BIM n’est pas seulement un outil de construction. La maquette numérique s’exploite tout au long du cycle de vie du bâtiment. Elle permet d’améliorer tous les process de l’exploitation, optimiser les consommations, anticiper les opérations de maintenance… Dernièrement, le BIM s’est révélé très utile pour adapter les exigences sanitaires au fonctionnement du bâtiment. Le point de départ de cette démarche va être soit d’adapter à l’usage Gestion Exploitation Maintenance la maquette utilisée pour la construction, soit créer une nouvelle maquette dans le cas d’un bâtiment existant.

 

XD : Le champs des possibles

Toutes ces nouvelles dimensions se sont développées au fur et à mesure des expérimentations et nouveaux usages de la maquette numérique et ses données. Le potentiel collaboratif BIM, l’implication de plus en plus régulière de l’ensemble des acteurs d’un projet de construction laisse imaginer que dans les années à venir, de nouvelles possibilités seront exploités.

 

L’expertise BIM développée par SOCOTEC et sa filiale BIM in Motion est transverse. En tant qu’assistants à la maîtrise d’ouvrage et BIM Managers, nous sommes capables de vous accompagner sur l’ensemble des dimensions du BIM. Nous vous aiguillons sur les usages les plus pertinents à adopter, afin d’intégrer progressivement toutes les possibilités du BIM dans la gestion de vos projets. 

 

Besoin d’un conseil ?

Laissez-nous vos coordonnées afin qu’on puisse vous rappeler.

Je veux être contacté par un expert
Pour rester informé, abonnez-vous à la newsletter SOCOTEC
   
   
   
   
   
   
   
   

Ajouter un commentaire