Le Groupe SOCOTEC a été sollicité par SYNCHROTRON SOLEIL dans le cadre d'une prestation d'assistance à l’évaluation des risques psychosociaux.

Informations clés

Nom du projet : Assistance à l’évaluation des risques psychosociaux

Date : 2019

Client : SYNCHROTRON SOLEIL

Durée : 5 mois

Lieux : Gif sur Yvette

Détails du projet

SYNCHROTRON SOLEIL est l’un des deux centres de rayonnement synchrotron situé en France. Ce centre de recherche est doté d’un accélérateur de particules qui produit le rayonnement synchrotron. Il s’agit une lumière extrêmement brillante, qui permet d’explorer la matière inerte ou vivante.

Le groupe SOCOTEC a été sollicité dans le cadre de la mise à jour du Document Unique d’évaluation des risques professionnels et de la réalisation d’une évaluation des risques psychosociaux, conformément aux principes généraux de prévention. Ces deux axes de travail sont les garants du renforcement du niveau de maîtrise des risques professionnels.

Les risques psychosociaux (RPS) sont les risques liés aux relations humaines au travail qui découlent des interactions entre les individus et de l’individu avec son travail. Ils peuvent se présenter de diverses manières :

  • Stress au travail, qui survient notamment lorsque les exigences de la situation dépassent les ressources de l’individu
  • Burn-out ou épuisement professionnel
  • Harcèlement moral: agissements répétés visant à dégrader les conditions de travail, ou sexuel 
  • Agressions verbales, comportementales ou physiques

Description des missions confiées à SOCOTEC

Le but de l’étude a donc été d’évaluer la santé globale des collaborateurs et d’identifier les groupes de personnes ou dimensions devant faire l’objet d’une vigilance particulière, pour à terme, intégrer les actions nécessaires au document unique.

L’accompagnement de SOCOTEC s’est déroulé en deux temps avec une étude quantitative puis une étude qualitative.

Dans un premier temps, avec l’aide de notre psychologue partenaire, spécialisée dans le travail, un questionnaire type a été établi. Son contenu a pu être ajusté selon les constats réalisés par nos équipes lors des visites de site concernant les « risques physiques » du document unique.

Les données recueillies numériquement, après envoi du lien permettant de répondre au questionnaire, via une plateforme mise à disposition par SOCOTEC, ont été traitées par notre équipe de chargés d’affaires spécialisés dans le travail, avec appui de notre psychologue lorsque cela était nécessaire. Cette première étape, macroscopique, a permis d’évaluer le « niveau de stress » via le modèle KARASEK, inclus dans le questionnaire, et de ressortir les unités de travail potentiellement en difficulté. Le reste des questions a quant à lui permis d’établir une première cartographie de risques au sein de l’établissement.

Pour compléter la démarche et permettre d’aller plus loin dans le plan d’actions à mettre en place et son efficacité, une étude qualitative a ensuite été mise en place. Sur la base des résultats de l’étude quantitative, des entretiens individuels et collectifs se sont tenus sur site avec notre psychologue partenaire, ce qui a permis à SOCOTEC de faire ressortir une cartographie détaillée du risque, permettant son intégration au document unique et des pistes d’actions pour les groupes de travail de suivi.

La réalisation d’une étude des risques psychosociaux permet de faire ressortir concrètement, au travers de modèles et d’échanges, des situations connues ou non. Elle permet surtout de démarrer une démarche d’amélioration concrète, avec l’implication de toutes les parties prenantes, comme c’est maintenant le cas chez SYNCHROTRON SOLEIL.

Besoin de conseil dans l’élaboration de votre Document Unique des risques professionnels ? Contactez-nous

Contactez-nous