500 kg d’explosifs, 3 000 détonateurs pour 50 000 tonnes de béton démoli : en quelques secondes les tours Alsace et Anjou situées à Meaux se sont effondrées. Les experts SOCOTEC ont encadré l’ensemble du projet en validant chacune de ses étapes.

Informations clés

Nom du projet : Destruction des tours Alsace et Anjou à Meaux

Date : 7 mars 2021

Client : Pays de Meaux Habitat

Taille : 2 bâtiments de 16 étages

Lieux : Meaux, Seine et Marne

Contactez nos experts

Pierre JANEX

Ingénieur Structures Béton chez SOCOTEC

Ingénieur Structures Béton chez SOCOTEC

pierre.janex@socotec.com

Détails du projet

La Ville de Meaux a entrepris un grand projet de rénovation urbaine, visant à remplacer progressivement ses tours de logements des années 60 par des immeubles plus modernes, moins hauts et offrant une meilleure qualité de vie à leurs habitants. Le projet a démarré il y a une quinzaine d’années, en tout 20 tours seront remplacées.

Dimanche 7 mars 2021, ce sont les deux bâtiments Alsace et Anjou qui ont été démolis par explosifs. De 16 étages chacun, ils représentaient 338 logements. Tout s’est parfaitement déroulé ! Ne reste plus qu’à évacuer les quelques 50 000 tonnes de gravats…

Description des missions confiées

SOCOTEC a contrôlé et validé toutes les étapes de ce projet :

  • La stratégie de positionnement des explosifs : le but était ici que les bâtiments s’effondrent sur eux même. Nous avons ainsi miné 5 niveaux complets et ajouté des charges supplémentaires pour la partie noyau. En tout 500 kg d’explosifs ont été prévus.
  • Les travaux d’affaiblissement, afin que l’explosion rencontre le moins de résistance possible : environ 40% des murs bétons des étages minés sont supprimés.
  • Forage des explosifs sont forés au sein des murs, qui sont ensuite recouverts de grillage et de géotextile afin de contenir les projections vers l’extérieur.
  • Séquençage du plan de tir : toujours dans le but de protéger les alentours, les 3 000 détonateurs sont programmés pour se déclencher à quelques millisecondes d’intervalles. Une seule explosion produirait en effet une onde vibratoire qui détruirait tous les vitrages dans un rayon élargi.
  • Le dispositif de sécurité le jour J : un périmètre de sécurité de 200 mètres est établi. Une ceinture de 90 piscines remplies d’eau a été installée afin de créer un mur d’eau au moment de l’explosion, retenant une partie de la poussière.

 

Crédit photo : Pays de Maux Habitat 

destruction-explosif-tours-socotec

Destruction par explosifs des tours Anjou et Alsace à Meaux

« Une démolition par explosif coûte sensiblement le même prix qu’une déconstruction classique, mais elle a le mérite d’épargner aux riverains des mois de travaux. Notre rôle est d’optimiser l’effondrement du bâtiment, tout en minimisant les risques de sécurité pour les personnes et biens aux alentours. »

Pierre JANEX, expert national en démolition par explosifs, BU Construction & Immobilier

Besoin d'accompagnement pour la démolition d'un bâtiment ? Contactez-nous

Contactez-nous
pierre.janex@socotec.com