Les équipes SOCOTEC ont mené une vaste campagne de repérage d’amiante sur le site de l’hôpital Saint-Jacques de Besançon. L’objectif est de permettre d’anticiper les mesures nécessaires en amont des vastes travaux de réhabilitation du lieu.

Informations clés :

Date : Juillet 2020

Client : VINCI Immobilier/ADIM Lyon

Taille : 58 000 m²

Lieu : Besançon, Quartier Saint-Jacques

Contactez nos experts

Sébastien MEYER

Directeur d'Activité Principale chez SOCOTEC Diagnostics Grand Est

Directeur d'Activité Principale chez SOCOTEC Diagnostics Grand Est

Sebastien.MEYER@socotec.com

Détails du projet

Le site de l’Hôpital Saint-Jacques à Besançon représente 58 000 m² en plein centre-ville, dont près de 18 000 m² classés monument historique. Le CHU qui l’exploite actuellement prévoit la libération des locaux d’ici à 2025. L’ensemble fait ainsi l’objet d’un ambitieux projet de reconversion et participera à la création de la Cité des savoirs et de l’innovation. Le site comprendra une grande bibliothèque portée par Grand Besançon Métropole, un village de l’innovation pour les start-ups porté par le Crédit Agricole, une résidence étudiante, une résidence sociale, mais aussi une résidence pour seniors, des logements, des bureaux, ou encore des commerces.

C’est le projet d’aménagement proposé par VINCI Immobilier/ADIM Lyon qui a été retenu. Dans le cadre de la préparation du projet, le groupe VINCI nous a sollicités afin de réaliser une évaluation complète de la présence d'amiante et de plomb sur la partie MH du site.

Le maître d’ouvrage souhaitait avoir une vision préciser sur l’état sanitaire des bâtiments afin d’en conforter l’usage futur, prévoir les mesures de protection individuelles et collectives des compagnons mais aussi des riverains lors des opérations de démolition et de travaux.

La somme des informations recueillies par nos diagnostiqueurs va également permettre de faire une évaluation très détaillées des travaux de désamiantage et de déplombage à mener et de leur coût.

Description des missions confiées

  • Elaboration de la stratégie de repérage pour l’ensemble du site ;
  • Mise en place d’un mode opératoire d’intervention adapté aux conditions sanitaires et au site ;
  • Formalisation des rapports selon une codification établie ;
  • Retranscription sur plan de la présence identifiée de matériaux ;
  • Disposition d’étiquettes sur site afin de faciliter les repérages suivants.
« Nous avons dû nous adapter au fait que le site était encore en grande partie exploité par le CHU, nous avons optimisé notre mode opératoire afin de ne pas perturber leur activité et respecter leurs exigences sanitaires ».

Fabrice SANTOS, Directeur d'Activité Grand Est, SOCOTEC Diagnostics.

Besoin d'être accompagné pour votre diagnostic amiante et plomb ? Contactez-nous

Contactez-nous !
Sebastien.MEYER@socotec.com