Dépollution avant travaux sur les Chantiers Navals de la Ciotat

Sysco_logo_partenariat_SOCOTEC_140x120.png

Interrompus par la crise sanitaire, les travaux de dépollution du site du futur Village Yachting des Chantiers Navals de la Ciotat ont pu reprendre rapidement.

Menés par l’entreprise BIOGENIE et supervisés par SOCOTEC, les travaux de dépollution ont démarré au mois de janvier 2020. À l’annonce du confinement, toutes les activités ont naturellement été stoppées.

 

Par la suite, le Plan particulier de sécurité et de protection de la santé a été mis à jour pour intégrer les éléments propres à la prévention contre le COVID-19, en accord avec le CSPS, également référent COVID de la MOA. Dès le 22 avril, les travaux de dépollution ont ainsi pu reprendre, en toute sécurité : gestion de la coactivité, adaptation de la base de vie, du matériel et des engins de chantier. Le retard du chantier a ainsi été limité et début juin les derniers camions évacuaient les derniers mètres cubes de matériaux pollués.

Le programme du Village Yachting consiste en la construction de 20 ateliers répartis dans trois bâtiments industriels au plein cœur des Chantiers Navals de la Ciotat. Ils accueilleront les entreprises sous-traitantes spécialisées, afin de créer un pôle d’excellence, réunissant toutes les expertises liées à la maintenance des Yachts. Il s’étendra sur 2,5 hectares de terrain entièrement réaménagés.

Du fait du long passé industriel du site, d’importants travaux de dépollution ont été mis en œuvre. SOCOTEC accompagne ainsi LCS dans le cadre d’une mission d’Assistance à Maitrise d’Ouvrage sur l’ensemble des problématiques de dépollution du projet.


Share